Sportwagen, la passion Porsche  
  Accueil Sportwagen.fr GUIDE PORSCHE BOUTIQUE PHOTOS LIENS FACEBOOK  



Le Guide des Porsche de route et de compétition
Porsche 956 C

Porsche 956 C

C'est en juin 1981 qu'à Weissach on commence à travailler sur une voiture de course biplace répondant au règlement du Groupe C de la FIA. Le sport automobile international est alors divisé en 3 sous-catégories : Groupe A (voitures proches de la série), Groupe B (voitures de série profondément modifiées) et Groupe C (prototypes avec peu de restrictions).

En août, Norbert Singer, directeur du projet chez Porsche, réalise la première maquette au 1:5ème pour des tests en soufflerie. Le 27 mars 1982, Jürgen Barth prend le volant de la Porsche 956 châssis numéro 001 sur le circuit d'essai de Weissach.

Le règlement limite la consommation de carburant, et l'aérodynamique devient un critère essentiel, notamment la maîtrise de la déportance permettant d'atteindre des vitesses de pointe maximales. Grâce à son fond plat, la 956 génère un effet de sol important alors que les juppe latérales comme en F1 sont interdites. Toutefois, la Porsche 956 atteint les 350 km/h dans la ligne droite de Mulsanne au Mans...

Le règlement impose également les proportions de la voiture, comme l'empattement, pour éviter les voitures trop longues. Porsche décide d'un empattement de 2m65 pour la 956 (contre 3m30 à la 917), le plus long sur une voiture de course Porsche à ce jour. La 956 repose sur une structure monocoque en aluminium, une première chez Porsche. Tous les éléments de suspension, dont seul le triangle inférieur est dans le flux d'air, sont prévus pour supporter l'énorme force d'appui générée sur la voiture.

Pour le moteur, Porsche imagine dans un premier temps une solution approuvée avec le 6 cylindres 2L65 biturbo précédemment utilisé sur la 936 victorieuse au Mans. Le moteur six cylindres à plat de la 956 possédait une cylindrée de 2 650 cm3, avec un alésage de 92,3 mm et une course de 66 mm. Le bloc était refroidi par air, la culasse par eau. Il disposait de quatre soupapes par cylindre et d'un vilebrequin à quatre paliers. Les pistons étaient en aluminium forgé, les bielles en titane. La suralimentation était assurée par deux petits turbocompresseurs KKK, et l'injection mécanique fut rapidement remplacée par un système à gestion électronique. La cylindrée passa ensuite à 2,8 litres, puis à 3 litres. A partir de 1986, toutes les voitures engagées par l'usine furent dotées d'un refroidissement par eau exclusivement. Avec environ 635 ch à 8000 tr/mn et un poids minimum de 800 kilos. Le rapport poids/puissance de 1,35 kg/ch est remarquable. La boîte de vitesse à 5 rapports est entièrement nouvelle.

A cette période, le Groupe C sera pour Porsche une période de grands succès en sport automobile. Avec ses modèles 956 (de 1982 à 1984) et 962 (de 1985 à 1989), toutes deux conçues sous la direction de Norbert Singer, Porsche remportera 5 fois les titres mondiaux de constructeur et pilote, ces voitures imposant même une domination sans précédent aux 24H du Mans avec 6 victoires consécutives.

1982 est abordé comme une période de test pour la 956. Pourtant, confiée aux pilotes Jacky Ickx, Jochen Mass, Derek Bell et Vern Schuppan, la voiture de course s'impose rapidement comme une championne, offrant le titre mondial constructeur à Porsche dès sa première saison et le titre pilote pour Ickx au terme d'une lutte acharnée à Brands Hatch contre Riccardo Patrese.

Aux 24H du Mans, la Porsche 956 offre même une triple victoire à la marque. Malgré une règlementation limitant la capacité des réservoirs un peu plus que l'année précédent, la voiture de Ickx aura parcouru 4899 km, battant le record de l'années précédente. La 956 termine la course avec une vitesse moyenne de 205 km/h, avec une consommation moyenne de 47,79 L/100 km. En s'imposant dans toutes les catégories grâce à ses clients privés, le succès de Porsche est incontestablement éblouissant.

PRODUCTION PORSCHE 956 : 28 exemplaires.

> Caractéristiques techniques Porsche 956 C
Production 1982-1984
Moteur 6 cylindres à plat
Disposition central AR
Alimentation Injection électronique + turbocompresseur
Cylindrée (cm3) 2649
Alésage x Course (mm) 92.3 x 66
Taux de compression
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) 620 à 8200
Couple maxi (Nm à tr/mn)
Transmission AR
Boîte de vitesses 5, manuelle
Cx
Freins AV
Freins AR
Pneus AV
Pneus AR
Poids (Kg) 820
Rapport poids/puissance
Consommation moyenne (L/100)
Vitesse maxi (Km/H) 350
0 à 100 Km/H (s)
0 à 200 Km/H (s)
400 m DA (s)
1000 m DA (s)

> Voir les autres versions de la Porsche 956 dans le guide

> Annonces Porsche 956

> Discuter de la Porsche 956 C dans le Forum

Share

> Découvrez notre boutique Porsche

Tous les articles Porsche sur Ebay

Sportwagen sur Facebook

stage de pilotage en Porsche
Stage de pilotage - Stage Porsche - Stage Porsche Paris - Stage Porsche Lille - Stage Porsche PACA - Sorties circuit et cours de pilotage avec votre Porsche
Guide Porsche - Historique Porsche - Annonces Porsche - Sportwagen.fr, passion Porsche © Tous droits réservés.

Porsche®, 356®, 911®, 912®, 928®, 924®, 944®, Boxster®, Carrera®, Targa®, Cayman®, Cayenne®, Panamera® sont des marques déposées de la société Dr.Ing.h.c.F.Porsche AG